Nous savions déjà que le concours exceptionnel de recrutement de Gardien de la paix organisé le 5 avril 2018 ne comporterait pas d’épreuve de langues lors des épreuves d’admission. Nous venons d’apprendre qu’il en irait de même pour le concours de recrutement de Sous-officier de gendarmerie organisé en septembre 2018. L’épreuve de langue habituellement proposée sous la forme d’un QCM lors de l’admissibilité disparaît pour cette session. (Quinze de nos stagiaires passent ce concours exceptionnel de Gardien de la paix aujourd’hui même).