Cette session de formation 2017-2018 s’est appuyée sur un niveau de recrutement intéressant. La police nationale a organisé un concours exceptionnel, les préfectures de régions ont recruté des adjoints administratifs, les ministères de l’Écologie, de l’Intérieur, de l’Éducation nationale et de la Justice ont aussi proposé des concours d’adjoints administratifs et de secrétaires, la gendarmerie et les douanes ont aussi recruté sous-officiers, agents et contrôleurs.
Pour autant, les sujets proposés et les notes d’admissibilité et d’admission témoignent du caractère particulièrement sélectif des concours. Il fallait par exemple cette année avoir une note supérieure à 13.27 pour devenir agent des douanes et supérieure à 14.15 pour être admis au concours commun d’adjoint administratif (Éducation nationale, Justice, OFPRA…). Ce ne sont là que deux exemples mais qui illustrent bien la spécificité du concours.
Au niveau national, c’est souvent moins de 5% des inscrits qui obtiennent le concours. C’est ici que notre taux de réussite prend tout son sens (93% pour la session 2016-2017).