Éducation Nationale
Secrétaire administratif de l’Éducation Nationale

Le métier de Secrétaire administratif de l’Éducation Nationale appartient à la filière administrative. Il permet d’exercer des missions au sein de l’administration centrale, de l’administration déconcentrée (rectorat d’académie) ou dans un établissement d’enseignement.

 

Conditions d’admission

Le métier de Secrétaire administratif de classe normale de l’Éducation Nationale est accessible par un concours de catégorie B ouvert aux titulaires d’un baccalauréat.

Le métier

Le Secrétaire administratif de l’Éducation Nationale applique la réglementation administrative et financière propre à son domaine d’intervention. Il définit, organise et met en œuvre les opérations de gestion correspondantes. Il peut exercer des activités de rédaction (courrier, rapport, note…), de comptabilité, de contrôle ou d’analyse. Il peut enfin se voir confier la coordination de plusieurs sections administratives et financières ou la responsabilité d’un bureau. Toutes ces tâches seront assumées au ministère même, dans un rectorat d’académie, ou encore dans un établissement d’enseignement.

Carrière et évolution

Une fois le concours obtenu, le candidat se voit directement confier un poste. Son affectation dépendra de ses vœux, de son classement au concours et des besoins de l’administration.

La rémunération (hors indemnités ou primes) d’un Secrétaire administratif de classe normale de l’Éducation Nationale est de 1 437,39 € en début de carrière, de 1 717,83 € en milieu de carrière et de 2 250,32 € en fin de carrière (rémunérations en 2012).

La promotion au grade de Secrétaire administratif de classe supérieure et de Secrétaire administratif de classe exceptionnelle se fait par la voie d’un examen professionnel ou par promotion interne. L’accès aux métiers de catégorie A se fait par concours interne.

Télécharger – Arrêté du 25 juin 2009 fixant la nature et le programme des épreuves des concours de recrutement des secrétaires administratifs des administrations de l’Etat et de certains corps analogues

Télécharger – Décret n°2010-302 du 19 mars 2010 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux corps des secrétaires administratifs des administrations de l’Etat et à certains corps analogues relevant du décret n°2009-1388 du 11 novembre 2009 portant dispositions statutaires communes à divers corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique de l’Etat

Préparation annuelle

> Durée : 1 an
> Coût : 4100 €

Je m'inscris

Stage intensif

> Durée : 2 à 3 semaines
> Coût : 925 €

Je m'inscris

Par correspondance

> Coût : 800 €

Je m'inscris