Finances Publiques
Agent d’Administration des Finances Publiques

Le métier d’Agent d’administration des Finances Publiques appartient à la filière administrative. Intégrer la Direction générale des Finances Publiques offre la possibilité d’exercer des activités très diversifiées.

 

Conditions d’admission

Le métier d’Agent d’administration des Finances Publiques est accessible par un concours de catégorie C ouvert aux titulaires d’un diplôme de niveau V (Brevet des collèges, CAP, BEP…).

Le métier

L’Agent d’administration des Finances Publiques peut exercer des missions dans des domaines très divers comme :

  • La gestion et le contrôle de l’impôt sur le revenu et des impôts locaux des particuliers,
  • La gestion et le recouvrement des impôts professionnels,
  • La publication de la taxation des actes immobiliers, la délivrance de renseignements hypothécaires,
  • Les opérations de paiement des dépenses, l’encaissement des recettes, la tenue de la comptabilité de l’État, des collectivités et des établissements publics locaux.

L’Agent d’administration des Finances Publiques peut également être amené à exercer des fonctions d’accueil des usagers, au guichet ou au téléphone.

Carrière et évolution

Après la réussite au concours, le lauréat est nommé agent stagiaire et bénéficie d’une formation théorique de six semaines à l’école nationale des Finances Publiques, à l’établissement de Noisy-le-Grand ou de Clermont-Ferrand pour apprendre son futur métier.

La rémunération annuelle nette d’un Agent d’administration des Finances Publiques est de 19 410 € au 1er janvier 2012 (hors indemnités liées à des fonctions spécifiques).

Promotions et concours internes permettent tout au long de sa carrière d’accéder aux emplois de contrôleur (catégorie B), d’inspecteur (catégorie A), voire d’inspecteur principal pour assurer des fonctions plus techniques ou des responsabilités d’encadrement.

Télécharger – Arrêté du 17 mars 2008 relatif à l’organisation, à la nature et au programme des épreuves des concours pour le recrutement de personnels de catégorie C du ministère de l’économie, des finances et de l’emploi et du ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique

Préparation annuelle

> Durée : 1 an
> Coût : 4100 €

Je m'inscris

Stage intensif

> Durée : 2 à 3 semaines
> Coût : 925 €

Je m'inscris

Par correspondance

> Coût : 800 €

Je m'inscris