Finances Publiques
Contrôleur des Finances Publiques

Le métier de Contrôleur des Finances Publiques appartient à la filière administrative. Il offre une variété des missions relevant de la fiscalité et de la gestion publique.

 

Conditions d’admission

Le métier de Contrôleur des Finances Publiques est accessible par un concours de catégorie B ouvert aux titulaires du baccalauréat.

Le métier

Dans un service des impôts des particuliers (SIP) ou dans un service des impôts des entreprises (SIE), le Contrôleur des Finances Publiques participe à la mission d’accueil, de gestion fiscale, de recouvrement et de contrôle sur pièces. Il peut également participer à l’exécution du budget de l’État ou celui des collectivités locales. Enfin, il aide à l’élaboration de prestations d’expertise et de conseil financier auprès des décideurs locaux ou des entreprises. Plus généralement, il collabore aux travaux des rédacteurs, en tant que contrôleur dans une direction locale ou en administration centrale, .

Carrière et évolution

Après la réussite au concours, le candidat est nommé contrôleur stagiaire et bénéficie d’une formation en alternance.

Celle-ci se compose :

  • d’une formation théorique de sept mois à l’école nationale des Finances Publiques (établissement de Lyon ou de Noisy-le-Grand),
  • d’un stage d’application de quatre mois,
  • d’une formation premier métier d’un mois.

À l’issue de cette formation, le contrôleur des Finances Publiques perçoit une rémunération nette annuelle minimum de 21 560 € en tant que titulaire (rémunération calculée au 1er janvier 2012 pour un contrôleur débutant en Île-de-France et hors indemnités liées à des fonctions spécifiques).

Il peut accéder aux emplois de Contrôleur principal et d’Inspecteur des Finances Publiques (catégorie A) par concours ou promotion interne. Il peut s’orienter ensuite vers le concours d’Inspecteur principal qui donne accès aux fonctions d’encadrement supérieur des Finances Publiques.

Télécharger – Arrêté du 15 mai 2015 modifiant l’arrêté du 19 mai 2011 fixant les règles d’organisation générale, la nature et le programme des épreuves des concours pour l’accès au grade de contrôleur des finances publiques de 2ème classe

Télécharger – Décret n°2010-982 du 26 août 2010 portant statut particulier du corps des contrôleurs des finances publiques

Préparation annuelle

> Durée : 1 an
> Coût : 4100 €

Je m'inscris

Stage intensif

> Durée : 2 à 3 semaines
> Coût : 1275 €

Je m'inscris