Douanes – Surveillance

Contrôleur des Douanes et droits indirects

Le métier de Contrôleur des Douanes et droits indirects, branche Surveillance, appartient à la filière sécurité. C’est un métier exigeant, plongé au cœur de l’activité économique et des relations de notre pays avec l’étranger.

 

Conditions d’admission

Le métier de Contrôleur des Douanes de la branche Surveillance est accessible par un concours de catégorie B, ouvert à tous les titulaires d’un baccalauréat.

Le métier

Le Contrôleur des Douanes de la branche Surveillance est tenu au port de l’uniforme et d’une arme de service. Il peut être affecté dans une brigade.
En tant que chef d’équipe ou chef d’unité, il contrôle les voyageurs, leurs bagages, les marchandises en mouvement et les moyens de transport aux points de passage (autoroutiers, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires), des frontières extérieures à l’Union européenne et sur tout point du territoire national.
De par la nature de leurs fonctions, les agents de la branche Surveillance sont astreints à une grande disponibilité. Ils exercent des permanences de nuit, les samedi, dimanche et jours fériés. Une bonne condition physique est nécessaire à l’accomplissement de ses fonctions actives et de terrain.

Carrière et évolution

Après la réussite au concours, le candidat est nommé contrôleur stagiaire et suit à ce titre, un stage d’un an, comprenant deux périodes distinctes :

  • Un cycle d’enseignement professionnel de six mois à l’école nationale des brigades des douanes de la Rochelle,
  • Une formation pratique de six mois dans les services déconcentrés de la direction générale des douanes et droits indirects. Le lieu géographique du stage dépendra du classement durant le cycle d’enseignement professionnel et des besoins de l’administration.

Une fois en poste, le Contrôleur des Douanes perçoit 25 200 € brut annuel dans la branche Surveillance (primes incluses).

Le grade de contrôleur de deuxième classe comprend 13 échelons. Le passage de l’un à l’autre s’effectue par ancienneté. Les contrôleurs peuvent accéder aux grades supérieurs par concours ou par promotion, sous réserve de certaines conditions d’ancienneté de carrière. Ils peuvent ainsi accéder, en catégorie B, au grade de contrôleur de première classe et de contrôleur principal et en catégorie A, au grade d’inspecteur.

Télécharger – Brochure Devenir Contrôleur des Douanes et droits indirects

Contrôleur des Douanes

Préparation annuelle

> Durée : 1 an
> Coût : 4100 €

Je m'inscris

Stage intensif

> Durée : 2 à 3 semaines
> Coût : 1275 €

Je m'inscris