J’ai un Baccalauréat, puis-je passer un concours de catégorie C ?

Oui. Le Baccalauréat permet de passer des concours de catégorie B. Cependant de nombreux candidats, conscients des difficultés de recrutements, présentent des concours de catégorie C. D’ailleurs ce choix est prudent et souvent nécessaire car dans la pratique, le niveau exigé à ces concours est souvent beaucoup plus élevé que ce qui est demandé au moment de l’inscription.

Peut-on changer de poste au cours de sa carrière au sein de son Administration ?

Oui. Tout est mis en œuvre pour que le fonctionnaire évolue tout au long de sa carrière. Des formations internes sont mises en place pour permettre à chacun d’évoluer dans la hiérarchie : passer du cadre C au cadre B puis au cadre A : un agent des finances publiques pourra passer le concours de contrôleur puis celui d’inspecteur (fonction publique d’Etat). Un agent administratif pourra passer le concours de rédacteur puis celui d’attaché (fonction publique territoriale).

Quels candidats se présentent à ces concours ?

Depuis quelques années, il n’y a plus vraiment de « profil-type ». L’âge des candidats va de 18 à + de 35 ans. Il y a des filles et des garçons, diplômés (CAP BEP, Bac, Bac + 2 + 3 + 4) ou non. Certains d’entre eux ont interrompu (ou perdu) une activité professionnelle et souhaitent se réorienter.

Au moment de la prise de fonction, le lauréat bénéficie-t-il d’une formation ou doit-il intégrer directement son service et se former au fur et à mesure ?

Tout dépend des Administrations. Pour les Préfectures de région, la Préfecture de Police, l’Éducation Nationale…  le lauréat intègre directement l’équipe d’un service ; sa formation se fera alors au contact de cette pratique. En revanche, d’autres Administrations forment leur personnel avant de les mettre au contact du public : c’est le cas par exemple du concours des Finances Publiques.

Est-ce que les inscriptions aux concours sont payantes ?

Non. Seuls des timbres seront nécessaires au moment de la constitution des dossiers.

Lorsqu’on obtient son premier poste à Paris, combien d’années sont nécessaires pour espérer revenir en région ?

Tout dépend du Ministère ; en moyenne de deux à cinq ans.

Lorsque le candidat a réussi son concours, est-il sûr d’être nommé ?

Oui, lorsqu’il s’agit d’un concours concernant la fonction publique d’Etat, le candidat est classé sur la liste d’admission, les postes sont pourvus assez rapidement : entre deux et six mois après la publication des résultats définitifs.

Lorsqu’il s’agit d’un concours de la fonction publique territoriale, le candidat est classé sur une liste d’aptitude valable un an et renouvelable deux fois. Le fait d’être classé sur cette liste n’assure pas un poste. Le candidat doit effectuer sa recherche d’emploi à l’aide d’une liste mise à disposition des lauréats.

Quelle formation choisir ?

À leur arrivée à l’école, nos élèves sont accueillis individuellement. Un entretien d’accueil permet d’apprécier leurs motivations pour les concours et les métiers visés. Une évaluation initiale, restituée lors d’un entretien d’orientation permet de mesurer le chemin à parcourir et de mettre en place un parcours de formation efficace en relation avec les attentes des candidats.